Quelles sont les normes sur les coffres-forts ignifuges ?

Outre les institutions bancaires, les particuliers aussi peuvent utiliser des coffres-forts pour garder en lieu sûr leurs biens de valeur. De l’argent, des données confidentielles, des bijoux, des papiers importants et même des armes de protections, tout cela peut placer dans un coffre. Mais pour une telle disposition, il a des normes à respecter avant de choisir le coffre-fort qui convient à vos besoins. Grand zoom sur les normes qui concernent les coffres-forts ignifuges. Suivez le guide !

Pourquoi choisir un coffre-fort ignifuge ?

Un coffre-fort ignifuge est un équipement très solide, qui, même face aux feux, reste bien résistant. C’est donc un modèle de coffre très convoité du fait cette grande résistance qu’il affiche. De ce fait, même si un incendie se produit dans le local où le coffre est installé, son contenu reste intact. Cette praticité place le coffre-fort ignifuge parmi les coffres les plus vendus sur le marché depuis un certain temps. Les professionnels comme les particuliers s’offrent ce modèle d’équipement même si son prix est plus élevé qu’un coffre standard. Mais encore, il se décline en différents modèles (taille, forme, structure, type de serrure). Vous pouvez opter pour un coffre-fort anti feu à poser ou bien pour le modèle encastrable. Pour la taille de votre coffre, c’est à vous définir celle qui est appropriée à vos besoins. Le but étant de sécuriser vos biens de valeurs, avant l’achat d’un coffre-fort, assurez-vous de sa qualité et de ses certifications pour avoir plus de protection. Ne vous trompez pas de choix parce qu’il s’agit d’une protection et c’est très important.

Les normes sur les coffres-forts ignifuges

Pour les normes spécifiques des coffres-forts ignifuges, il y a la norme EN 14450 qui valide et classe la résistance des coffres domestiques. Elle propose donc une meilleure assurance du contenu de votre équipement avec une protection certifiée. Pour la classe S1, le contenu assurable est de 1 500 € et pour la S2, ce contenu doit être de valeur de 3 000 €. Avec cette norme, vous pouvez être certain que le contenu de votre coffre-fort est bien sécurisé vu que l’équipement à votre disposition est de meilleure qualité.

Il y a aussi la norme 1143-1 qui indique le degré de résistance d’un coffre-fort. Le niveau de résistance est donc testé et vérifié par des laboratoires agréés qui assurent la solidité de chaque équipement. Six niveaux de sécurité sont assurés par cette norme. Il la classe 0E (8 000 € de contenu assurable), la classe IE (25 000 € de contenu assurable), la classe IIE (35 000 € assurables), la classe IIIE (55 000 € de contenu assurable), la classe IVE (110 000 € de contenu assurable), la classe VE (200 000 € de contenu assurable) et enfin la classe VIE (300 000 € de contenu assurable). Assurez-vous que le coffre que vous avez choisir est équipé d’une plaque d’identification avant son acquisition. C’est cette plaque qui garantit la conformité avec l’assurance donc il faut bien vérifier.